mmoption

Votre projet immobilier neuf
Des conseils en réduction d'impôts
L'optimisation et la gestion de votre patrimoine

Immobilier neuf > Programme Loi Pinel > Camille Ledau- Immobilier Loi Pinel dans l'ancien à Toulon- 83

Camille Ledau- Immobilier Loi Pinel dans l'ancien à Toulon- 83

Image-Place-Camille-Ledau-Toulon-83

Cet immeuble, daté de la fin du XVIIIème siècle, est caractéristique des immeubles de la ville.
Il est situé au cœur du centre ancien de Toulon, à l’angle de la rue Hoche et de la place Camille Ledeau.

Ce bâtiment ancien de 6 étages sur rez-de-chaussée, aux volumes engageants, se situe à deux encablures du port de plaisance et à proximité de la mer, dans un quartier animé et commerçant.
Issu de la tradition toulonnaise des marchands, l’immeuble Ledeau bénéficie d’un emplacement exceptionnel.

C’est dans la continuité de la rénovation et la valorisation du quartier dans lequel il s'inscrit (Ilot Ledeau, place puget...) que l’immeuble va être entièrement rénové pour le plus grand plaisir des futurs locataires.
Les investisseurs bénéficieront de l’avantage fiscal Déficit Foncier.

L’immeuble est composé de 5 appartements du T3 au T5 duplex pour des budgets allant de 325 898 € à 523 968 €

Le projet consiste en la restauration complète de l’immeuble situé au 1 place Camille Ledeau. Celui-ci sera restauré en respectant les prescriptions de la ville.

A proximité de l’immeuble se trouvent :

► Place Puget
► Commerces et commodités du centre-ville
► Cathédrale Sainte-Marie-de-la-Seds
► Café Théâtre de la Porte d’Italie
► Faculté de Droit de Toulon
► Musée National de la Marine de Toulon
► Zénith Oméga de Toulon
► Parking, cinémas, jardins, collèges, lycées, facultés

Toulon se situe en zone A

Les travaux sont éligibles au dispositif Pinel optimisé au déficit foncier.

DEFICIT FONCIER - PINEL OPTIMISE AU DEFICIT FONCIER Place Camille Ledeau – Toulon

Toulon, une ville en plein renouveau située dans le Midi de la France sur le littoral méditerranéen. A mi-chemin entre Marseille à l’est et SaintTropez à l’ouest. Entre mer et montagne, la capitale du Var bénéficie de nombreux atouts : la base navale (plus grand

port militaire français), le commerce, le tourisme ainsi que la recherche (Pôle Mer PACA). Le passé de Toulon est chargé d’histoire, et ce dès l’antiquité.

 

Opéra de Toulon

 

De son nom « Telo », petit port de pêche, rebaptisé « Telo Martius » en raison de l’édification d’un temple en l’honneur du dieu Mars, Toulon devient une véritable escale militaire de Rome sur la côte gauloise.

Au Moyen-Age, la ville est connue sous le nom de Telo, puis Tholon et Touloun. La ville sert de point de relâche aux bateaux de commerce, la ville est souvent pillée par les

Sarrasins.

Elle est rattachée à la Couronne de France en 1481, la ville comptait alors 250 maisons.

De monarques en monarques, la ville est adaptée afin d’en faire le premier port du levant pour la guerre. En 1543, le roi François 1er devient l’allié du Sultan Ottoman afin de lutter contre les Habsbourg. La flotte de Soliman est autorisée à hiverner à Toulon, alors vidée de sa population.

La Tour Royale à la pointe de Pipady (ouvrage classé, 1524)

C’est au temps d’Henri IV, que le port militaire est véritablement créé. Une muraille bastionnée de la ville ainsi que de ses 8 faubourgs. En 1635, le cardinal Richelieu

achète les îles d’Hyères. Toulon et Brest deviennent alors les seuls ports capables

d’accueillir des grands vaisseaux de guerre. C’est au port de Toulon qu’ont lieu le départ de la plupart des grandes expéditions militaires et coloniales françaises, notamment la grande expédition en Egypte dirigé par Napoléon Bonaparte.

Lors de la seconde guerre mondiale, après de nombreux bombardement, la flotte française a été sabordée pour éviter sa capture intacte par le troisième Reich.

Après la guerre, l’activité militaire à Toulon ne faiblit pas.

Elle joue même un rôle essentiel dans la logistique

Sauvegarder l'annonce

Partager l'annonce